Nicolas Chalvin

                                       Directeur musical de l’Orchestre des Pays de Savoie

 

                         Actuel directeur musical de l’Orchestre des Pays de Savoie, Nicolas Chalvin a mené une brillante carrière            carrière d’instrumentiste, avant de se consacrer pleinement à la direction d’orchestre.

 

                        Après des études musicales au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Lyon, il estest               est successivement Hautbois Solo à l’Orchestre national de Lyon et à l’Orchestre Philharmonique du                     Luxembourg.
 

 

                        Remarqué dès ses débuts de chef par Franz Welser-Möst et Armin Jordan, dont il fut l’assistant, Nicolas Chalvin est très tôt engagé à l’Opéra de Lausanne, pour Véronique de Messager ainsi que dans les nouvelles productions de Niobé et Médée de Pascal Dusapin et à l’Opernhaus de Zürich pour le ballet La Belle Vie puis l’année suivante pour Daphnis et Chloé de Ravel, dans des chorégraphies de Heinz Spoerli.

 

Dès lors, il se produit dans de nombreuses maisons d’opéra, dirigeant des ouvrages qui témoignent d’un grand répertoire :

Don Pasquale de Donizetti, Orphée de Gluck, Reigen de Boesmans, La Vie Parisienne d’Offenbach, La fille de Madame Angot de Charles Lecocq, Carmen de Bizet à l’Opéra de Lausanne, Le Nez de Chostakovitch, The Rake’s Progress de Stravinsky à Nantes-Angers Opéra, Maria-Stuarda, l’Elisir d’Amore, L’Italiana in Alger de Rossini, Le Songe d’une Nuit d’été de Britten, Eugène Onéguine de Tchaïkovski, Carmen de Bizet et Traviata de Verdi au Théâtre de Caen, Véronique de Messager à Nancy et Rouen, Dolorès de Jolivet et Rita de Donizetti à Rennes, Cosi fan Tutte de Mozart au Grand Théâtre de Genève, Les Troyens de Berlioz au Tiroler Landestheater d’Innsbruck.

 

Parallèlement, on retrouve Nicolas Chalvin à la tête de prestigieux orchestres dans un répertoire qui s’étend des premiers classiques aux œuvres les plus récentes. Il est invité notamment par l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre d’Auvergne, l’Orchestre de Chambre de Genève, l’Orchestre national de Lyon, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Orchestre Philharmonique de Wurtemberg, l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, l’Orchestre du Teatro São Carlo de Lisbonne. Son enregistrement de l’opéra Sophie Arnould de Gabriel Pierné (Orchestre Philharmonique du Luxembourg, label Timpani) a été salué par la critique et nominé aux BBC Awards 2008.

 

 

Discographie :

Aucassin et Nicolette (opéra de Paul Le Flem), avec l’Orchestre des Pays de Savoie et les Solistes de Lyon–Bernard Tétu, chez Timpani (sorti en oct. 2011).

Saint-Saëns avec l’Orchestre de Bretagne, chez Timpani.

Sophie Arnould de Pierné chez Timpani avec l’Orchestre Philharmonique du Luxembourg, chez Timpani.