. ​

 

CENTRE VILLE du 18 au 22 juillet

 

Le festival de musique classique « Musique aux étoiles » vous propose, pour sa troisième édition, 3 soirées de concerts gratuits et une soirée à 10€ en plein air. La musique classique vient à vous et investit l’espace public à travers les airs connus du répertoire à découvrir ou redécouvrir. Ces instants magiques et précieux de grande qualité musicale feront le bonheur de chacun

 

 

Le premier concert du mercredi 18 juillet, place Saint-Siffrein, est axé sur la musique de chambre.

 

Large éventail de ce style de musique si approprié au lieu et qui dévoilera quelques belles surprises avec le Quintette pour piano de Schumann, Brahms à qui l’on pourrait décerner « le prix du public » tant il avait marqué celui-ci en 2011. L’année 2012 rend hommage à Claude Debussy et l’on peut difficilement le dissocier de son ami mais néanmoins rival en musique, Maurice Ravel. Musique française par excellence, et quelle musique ! Les deux quatuors programmés en sont l’exemple même. Le Festival se doit également de faire découvrir au public des œuvres méconnues tout aussi attrayantes. Ce sera le cas avec le trio pour piano n°1 d’Anton Stepanovitch Arenski. Contemporain de Tchaïkovski, promu à une très grande carrière, celui-ci se bornera à enseigner au Conservatoire de Moscou puis à diriger la Chapelle Impériale de Saint-Pétersbourg. Il formera Alexandre Scriabine, Reinhold Glière et Sergueï Rachmaninov. Ce concert se terminera par l’exécution du premier mouvement du seul et unique quatuor écrit par Verdi, « pendant ses heures de désœuvrement à Naples … », dans l’attente de la reprise des répétitions interrompues d’Aïda. Rarement joué, on y découvre tout le talent du maître.

 

Concert musique de chambre, place Saint-Siffrein. Cordelia Palm, premier violon- Claire Charlier, second violon- Fabrice Durand, alto- Cédric Leprovost, violoncelle- Françoise Buffet, piano

Concert musique de chambre, place Saint-Siffrein.

Concert musique de chambre, place Saint-Siffrein.

Concert musique de chambre, place Saint-Siffrein. Cordelia Palm, premier violon- Claire Charlier, second violon- Fabrice Durand, alto- Cédric Leprovost, violoncelle- Françoise Buffet, piano

1/7

 

Le deuxième concert du jeudi 19 juillet, réservé au piano a pour écrin la merveilleuse cour carrée de l’Hôtel Dieu.

 

Il s’ouvrira avec la Fantaisie en ut majeur de Haydn, œuvre pleine de jeunesse.
Avec César Franck, c’est le violoncelle qui s’invite pour un merveilleux duo musical plein de finesse et de romantisme.
On ne peut bien sur faire un concert de piano sans Chopin et Liszt, tous deux inséparables du « mot » piano tant ils ont fait évoluer cet instrument. Une découverte avec Grieg pleine elle aussi d’humour dans le titre et dans la mélodie. Son génie mélodique, son écriture pianistique, l'audace de ses harmonies, annoncent Claude Debussy, et enfin, son inspiration nationale font de Grieg, toutes proportions gardées, une sorte de « Frédéric Chopin scandinave ».
Pour terminer, association à nouveau du violoncelle et du piano pour une sonate de Francis Poulenc. Cette œuvre alterne gouaille et lyrisme, rappelant son enfance « mauvais garçon » à Nogent.

concert du jeudi 19 juillet, cour carrée de l’Hôtel Dieu. Marion Baglan, soprano colorature-Anita Tyteca, piano

concert du jeudi 19 juillet, cour carrée de l’Hôtel Dieu. Marion Baglan, soprano colorature-Anita Tyteca, piano

concert du jeudi 19 juillet, cour carrée de l’Hôtel Dieu. Françoise Buffet, piano

concert du jeudi 19 juillet, cour carrée de l’Hôtel Dieu. Marion Baglan, soprano colorature-Anita Tyteca, piano

1/11

 

Le troisième concert du vendredi 20 juillet, accueillera l’orchestre de l’Opéra d’Avignon pour un joli voyage musical.

 

Ayant lieu à 21h30, sur le parvis de la cathédrale Saint-Siffrein avec une mise en lumière de celle-ci, il offrira une très grande diversité par les œuvres interprétées. Influences andalouses avec la première œuvre en passant par la Scandinavie avec Edward Grieg et les airs bohémiens de Pablo de Sarasate où tout le talent de la soliste, Cordélia Palm, sera requis pour interpréter cette œuvre acrobatique écrite pour violon et orchestre à cordes.
Ce concert nous permettra également d’entendre la symphonie n°7 de Beethoven, dédiée au comte Moritz von Fries. Ecrite en même temps que la 8ième c’est un retour au classicisme où l’on sent toute la souffrance du musicien, retenue dans le lien des accords. Structurée en quatre mouvements, formant une succession de danses, de colorations et de rythmes différents, une « apothéose de la danse » selon Richard Wagner.
Ce concert sera dirigé par l’un des deux chefs en titre de l’orchestre de la Garde Républicaine, Sébastien Billard.

 

concert du vendredi 20 juillet, orchestre de l’Opéra d’Avignon- Sébastien Billard. Direction musicale

concert du vendredi 20 juillet, orchestre de l’Opéra d’Avignon-

concert du vendredi 20 juillet, orchestre de l’Opéra d’Avignon-

concert du vendredi 20 juillet, orchestre de l’Opéra d’Avignon- Sébastien Billard. Direction musicale

1/12

 

Le dernier concert, dimanche 22 juillet à 21h30 sur le parvis de la Cathédrale Saint-Siffrein

 

Ce concert est une invitation à l’écoute des plus grands airs d’opéra, qu’ils soient français ou italiens. La beauté des airs interprétés par les jeunes solistes de l’Atelier Lyrique de l’Opéra National de Paris, les envolées lyriques vocales ou orchestrales, réjouiront les amateurs d’opéra ainsi que les néophytes. Pour ce spectacle, l’orchestre sera composé des formations musicales de l'Opéra de Toulon.

Les envolées lyriques vocales ou orchestrales, réjouiront les amateurs avertis d’opéra comme les néophytes.

 

Présenté Place du Général De Gaulle, sur le parvis de la magnifique Cathédrale Saint Siffrein mis en lumière.

Un soir à l’Opéra​
Un soir à l’Opéra​

Sergio Monteresi, Chef d’orchestre, Marion Baglan, soprano colorature Manuel Nunez Camelino, ténor, Alexandre Duhamel, baryton

Un soir à l’Opéra​
Un soir à l’Opéra​

Baglan, soprano colorature, Manuel Nunez Camelino, ténor,​Alexandre Duhamel, baryton

Un soir à l’Opéra​
Un soir à l’Opéra​

L'Orchestre de l’Opéra Toulon Provence Méditerranée

Un soir à l’Opéra​
Un soir à l’Opéra​

Sergio Monteresi, Chef d’orchestre, Marion Baglan, soprano colorature Manuel Nunez Camelino, ténor, Alexandre Duhamel, baryton

1/13

Un soir à l’Opéra​

Musique aux étoiles, un soir l'opéra, Carpentras​ juillet 2012

2012