Magali Thomas débute sa formation théâtrale au Cours Florent à Paris en 1992 et poursuit au Conservatoire Supérieur d’Art Dramatique de Paris et au Théâtre du Soleil. De 1998 à 2002 elle suit les cours de chant de Michel Piquemal au Conservatoire de Musique de Paris XVIIIème et obtient un premier prix de chant lyrique. Parallèlement au chant, elle apprend la contrebasse.

Magali Thomas en tant que comédienne a joué dans Le dernier jour d’un condamné de Victor Hugo, Et soudain des nuits d’éveil, mise en scène de Ariane Mnouchkine au Théâtre du Soleil, Roméo et Jeannette de A.Alwan au Théâtre du Renard, Victor Hugo, Molière et Tchékhov au Théâtre National de Nice, Molière, V.Olmy au Théâtre Alexandre III de Cannes.

Elle débute sa carrière de metteur en scène au théâtre en 1995 avec Inventaire de P.Minyana à Paris au Théâtre Mathis, puis en 1996 fonde sa compagnie théâtrale à Paris et réalise Les rustres de Goldoni au Théâtre de la Bastille et en 1998 avec Quand j’étais grande de A.Farhoud (création) à l’Aktéon Théâtre. En 2000 elle met en scène La révolte contre les pauvres de Buzzati dans le cadre du Festival Jeunes Compagnies, au Théâtre du Soleil.

Depuis 2007 elle est régulièrement assistante à la mise en scène à l’occasion de grandes productions lyriques (Opéra de Nice, Avignon, Monte-Carlo ; Festival de Micloz, Hongrie). Elle réalise la mise en scène de L’écureuil dégourdi de Nino Rota à l’Opéra de Nice (2009) et de Carmen au Théâtre des Variétés (2011) de Monaco; en 2010 assiste Frédéric Bélier-Garcia au Nouveau Théâtre d’Angers.

Magali  Thomas
Comédienne