Luc Bertin-Hugault

basse

 

Ses projets à venir : Mitsou (Festival Musica, Strasbourg), Sprecher/Homme d’arme (Zauberflöte, St Etienne), Coline (Bohème, Reims), Angelotti (Tosca, Beyrouth), Repons de Gesualdo avec l’ensemble La Fenice (Jean Tubery), Récital Mozart (Festival, Carpentras), Poèmes franciscains de Bonnal (Festival de la Chaise-Dieu, ND de Paris, Rome).

 

A l’opéra ces dernières saisons, Luc Bertin-Hugault fut le Docteur Grenvil (Traviata), le Bonze (Mme Butterfly), le Bourreau (Le dernier jour d’un condamné) en Avignon ; le Mandarin (Turandot) aux Chorégies d’Orange ; Brander (Les 8 scènes de Faust) et Don Pedro (Béatrice et Bénédict) au Festival Berlioz (La Côte St André) et au Festival de Dresde ; L’Ermite (Der Freischütz) au Royal Albert Hall (BBC Proms) et à l’Opéra Comique ; Sarastro (Une Flûte Enchantée) au Théâtre des Bouffes du Nord (Paris) puis en tournée mondiale; Le Médecin (Pelléas et Mélisande), Ahmad (Mârouf), Un Génie (Manfred) à l’Opéra-Comique ; Betto (Gianni Schicchi) au Festival d’Auray; le Curé et le Blaireau (La Petite Renarde Rusée) au Grand Théâtre de Reims, à l’Opéra de Liège et de Rouen; Rocco (Fidelio) à l’Opéra-Théâtre de Limoges; le Commandeur (Don Giovanni) à l’Opéra-Théâtre de Besançon et de Limoges, Don Quichotte de Massenet à Chaumont et Besançon; Masetto (Don Giovanni) au Festival Escales lyriques de l’île d’Yeu; un Député flamand (Don Carlo) à l’Opéra Bastille; le Vieillard (Caravaggio de Suzanne Giraud) à Metz ; Bartolo (Le Nozze di Figaro), Collatinus (The Rape of Lucretia), Seneca (L’Incoronazione di Poppea), Salieri (Mozart et Salieri).

Parmi les chefs avec lesquels il est intervenu, citons Sir J.E. Gardiner, Michel Plasson, François-Xavier Roth, Alain Altinoglu, Louis Langrée, Emmanuel Krivine, Luciano Acocella, Olivier Reboul, Guy Condette, Jean-Yves Ossonce, Toby Purser, Sean Edwards…

Parmi les metteurs en scène avec lesquels il a collaboré, citons Peter Brook, Stephan Brauschweig, Jérôme Deschamps, Georges Lavaudant, Dan Jemmet, Mireille Larroche, Jean-Michel Fournereau, Emmanuelle Cordoliani, Vincent Vitoz, Nadine Duffaut, Charles Roubaud, Marion Wassermann…

En concert, on retiendra symphonies, oratorios ou messes notamment La 9ème symphonie de Beethoven avec l’Ensemble Orchestral de Paris; le Magnificat, La messe en Si et diverses Passions, Cantates ou Messes de Bach; le Requiem et Messes de Mozart; L’Enfance du Christ de Berlioz; Le Messie de Haendel; le Stabat Mater de Haydn ; A Child of our time de Michael Tippett ;

On a pu également l’entendre dans des récitals d’airs de concert, de mélodies ou lieder. Il a ainsi chanté au Festival de Prades des airs de concert de Mozart avec le quatuor Talich. Avec le duo piano-chant qu’il forme avec sa sœur Anne, il aime porter au public les merveilles du répertoire mélodique dédié aux voix de basse.

Né à Lyon en 1978 il est titulaire d’une Maîtrise et d’un Capes de Lettres Classiques (Sorbonne Paris IV). Il enseigne trois ans dans l’Education Nationale puis intègre le CNSM de Paris. Il en sort en 2010 avec un Master de Chant et un Master de Musique de Chambre. Il a été nommé Révélation lyrique de l’Adami en 2010.